L’art de vendre de la merde …

13 06 2007

Slim Shit Yeah !

-5 kilos en 10 jours ! Voici le miracle que promettent pilules, gélules et boissons drainantes du rayon minceur de la pharmacie. On sait bien que c’est pipeau mais on achète quand même, pour se donner bonne conscience avant d’engloutir un énorme brownie 100% beurre (de cacao). Il faut admettre, au bruit du tiroir caisse, que ça marche du feu de dieu (expression qui convient aussi à illustrer l’efficacité du produit, dans un cadre plus scatologique). Petit FAQ autour d’une stratégie marketing redoutable.

Un produit miracle qui nous arrangerait bien …

Dans une société qui exalte l’anorexie la minceur, alors qu’1/3 de la population est en surpoids, rares sont les personnes qui ont le temps de faire 2h de sport par jour et qui ont un cuisinier-nutritionniste à leur service pour leur mitonner de fins mets équilibrés. Les pilules magiques du Dr. Mabuse réparent cette injustice. Désormais, la ligne svelte est à portée de toutes les feignasses. Le principe ? Un savant cocktail de plantes permettrait de drainer les graisses, d’éliminer les calories, de favoriser la parte de poids, c’est magnifique, plus besoin de lipo !

Une efficacité qui n’est pas prouvée scientifiquement

Aucune étude sérieuse ne vient attester la véracité des promesses des fabricants. Comme il ne s’agit pas de médicaments, il n’y a pas d’obligation de fournir des preuves – bien pratique, n’est-ce pas ? Les vrais médecins sont formels : il n’existe pas de produit miracle. Les personnes qui revendiquent une perte de poids grâce à des alicaments ont simplement mis tous les atouts de leur côté : alimentation équilibrée, un peu de sport, un peu de Goodbye Cellulite et une ou deux gélules pour la route. Ne pensez pas que vous allez vous délester de votre masse adipeuse avec la méthode du Dr. Ronald MacDonald, à base de grande frite + potion magique.

Des effets secondaires avec un impact radical sur le poids

Comme c’est estampillé « bio », « nature », « médecine douce », on se dit qu’on ne risque pas grand-chose. En fait, si. Il peut y avoir des interactions dangereuses entre la composition de la gélule et un traitement médicamenteux suivi en parallèle. Les malades de la thyroïde doivent absolument éviter tout produit qui contient du ficus, les femmes en pré-ménopause qui suivent un traitement hormonal devraient s’abstenir également de prendre quoi que ce soit. Comme dit la dame dans la pub « Demandez conseil à votre pharmacien ». Pour les autres, vous ne risquez a priori pas grand-chose, sinon une diarrhée de puta madre, qui fera certainement dégringoler l’aiguille de la balance pour vous conduire au bord de la déshydratation. [Rappel Diarrhée = 1ère cause de mortalité dans le monde, devant le sida et la tuberculose.] Mais est-ce que ça vaut le coup de se ruiner pour un laxatif de luxe (qui ne dit pas son nom), alors qu’on peut très facilement obtenir le même effet, gratos, à la maison ? La gastro, meilleure amie des mannequins avant les défilés … Think about it and go buy yourself a cookie !


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Ultrarésistance |
Tu l'as dit, Souris! |
Pensées Libres... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BILAOGY
| LA GRANDE GUERRE 1914-1918
| Le Cercle de Lumière