Ocean’s 13 **

28 06 2007

posterocean13.jpg

de Steven Soderbergh (2007). 2h02

Dans ce troisième volet, Danny et ses gentlemen-cambrioleurs de potes s’en prennent à Mr. Bank (Al Pacino), qui a expédié l’un des leurs à l’hôpital. Nulle question d’argent ici : il s’agit de se venger du bonhomme en ruinant son casino tout nouveau tout beau. Nulle question de bonnes femmes : elles sont à la maison et « ce n’est pas leur cuisine ». Cela aurait pu être le meilleur Ocean si seulement il était sorti en premier, mais le film assume pleinement de n’être qu’une suite, à destination des fans.

La synopsis est quasiment identique au premier volet : comment braquer un casino avec un système de sécuriét à toute épreuve, sans dégainer le moindre flingue ? Grâce à la technologie et à la ruse pardi ! On prend les mêmes et on recommence, en modifiant deux trois détails. La paresse manifeste des scénaristes peut énerver les cinéphiles exigeants (au moins Ocean’s 12 explorait d’autres pistes, avec le succès mitigé que l’on connaît) ! Pour les autres, ils passeront un très bon moment car cet Ocean-là est sans doute le plus drôle des trois. Des répliques cultes, des situations désopilantes, il faut bien ça pour sauver les meubles, car on a plutôt l’impression d’assister au nouvel épisode d’une série TV qu’à un film. Mais ça n’a pas l’air de gêner le réalisateur, on dirait même que c’est fait exprès.


Actions

Informations



Une réponse à “Ocean’s 13 **”

  1. 29 06 2007
    Nico (14:04:53) :

    La fin est intéressante, en revanche me suis endormi pendant un bon 1/4 d’heure vers le milieu je crois…

Laisser un commentaire




Ultrarésistance |
Tu l'as dit, Souris! |
Pensées Libres... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BILAOGY
| LA GRANDE GUERRE 1914-1918
| Le Cercle de Lumière