Un weekend, une ville : Varsovie

9 03 2008

copiedewarszawa037.jpg

Varsovie n’est pas la première destination à laquelle on pense lorsqu’on décide de visiter les pays d’Europe Centrale. La capitale polonaise est d’ailleurs assez peu dotée en équipements touristiques. Néanmoins, si vous êtes à court d’idées pour un weekend à l’étranger, Varsovie, à 2h de Paris, ça pourrait être le pied …

copiedewarszawa048.jpg

 

Varsovie a été presque entièrement détruite pendant la 2ème Guerre mondiale, mais de nombreux monuments ont été reconstruits à l’identique. Le quartier Stare Miasto / Nowe Miasto est incontournable avec ses jolies places, des ruelles sinueuses et le château royal. Ca vaut le coup d’y passer un moment, s’assoir à la terrasse d’un café et observer la vie varsovienne qui s’agite, enfin je suppose que c’est agréable, en été, quand il y a du monde. Quand j’y suis allée, c’était l’hiver et c’était vide. On aurait dit un décor de cinéma dans un village-studio.

 

copiedewarszawa135.jpg

 

Si vous êtes sensible à l’architecture stalinienne, le quartier Centrum autour du Palais de la Culture vous plaira, avec ses avenues Swietokrzyska et Marszalkowka (qui ressemble beaucoup à la Karl-Marx Allee de Berlin). Peu de gens aiment ce monument, offert par Staline aux Polonais. Pour ma part, je le trouve majestueux et reposant à regarder, ses lignes symétriques me feraient presque penser à de l’art classique (presque). En tous cas, avec ses 231 m, il sert de point de repère (on se perd facilement dans Varsovie).

warsawlazienkipalace.jpg

 

Si vous préférez les longues balades dans les parcs, il y en a une bonne demi-douzaine qui valent le coup de s’y promener, à commencer par le Park Lazienkowski ou le parc Ogrod Krasinskich. Perso, j’ai beaucoup aimé le Park Skaryszewski, à l’est de la Vistule.

copiedewarszawa125.jpg

 

Pour faire du shopping, préférez les halles et les marchés (rue Swietokrzyska), où on peut trouver une foultitude de choses sympathiques à des prix intéressants, aux centres commerciaux où les prix pratiqués sont souvent similaires aux nôtres. Toutefois, quitte à se balader dans le Centrum, autant faire un crochet par les Zlote Tarasy, un centre commercial à l’architecture résolument moderne !

copiedewarszawa136.jpg

 

Evidemment, si vous n’aimez pas l’architecture moderne, si vous n’êtes pas sensibles à la poésie des gratte-ciels tout de verre, il y a des chances que vous fassiez un rejet du nouveau centre de Varsovie, sorte de CBD habité par les bureaux, les magasins et les services administratifs. Cet immeuble-là me fait très peur. Je me demande comment il fait pour tenir debout : ça m’angoisserait de travailler dans la partie suspendue dans le vide.

copiedewarszawa132.jpg

 

Envie de grignoter un morceau ou de déguster quelque chose de bon ? Je tiens tout de suite à briser le stéréotype connu selon lequel les Polonais ne mangeraient que du chou et ne boiraient que de la vodka ! La Pologne regorge de spécialités sucrées et salées à faire saliver les papilles, alors si vous y allez, passez absolument par une Pierogarnia, où l’on sert de délicieux raviolis comme vous n’en avez jamais mangé en Italie. Il faut absolument passer par une Pijalnia Wedel, qui est un salon de thé très chic ou plutôt, un salon de chocolat chaud (Wedel est une grande marque de chocolat, comme Lindt ou Cailler). Vous en trouverez un à l’hôtel Intercontinental, à côté de Zlote Tarasy. Ce sont les meilleurs chocolats chauds du monde !

Vous voyez qu’il y a pas mal de choses à y faire!Je dois tout de même vous avertir que deux jours à Varsovie ne sont pas une sinécure pour le touriste lambda, surtout si vous ne parlez pas la langue locale. Le système de transports urbain, quoique dense et régulier, a failli me rendre dingue plus d’une fois. Je n’ai pas réussi à trouver un plan d’ensemble des communications (sachant qu’il y a une ligne de métro, le tramway et le bus). Malheur à vous si vous devez faire un changement de station, car selon la direction de votre engin, l’arrêt est placé à différents endroits, et les flèches d’orientation ne vous aideront pas toujours (j’ai passé une demi-heure à tourner en rond, du côté de Plac Bankowy, pour trouver l’arrêt du mystérieux tram 15 …). Et ne croyez pas qu’en faisant tous les trajets à pied, vous échapperez aux incongruités de la ville, que nenni ! Les urbanistes se sont fait plaisir à faire des passages piétons souterrains aux grands carrefours de circulation, donc si vous vous voulez traverser, ne cherchez pas les clous, vous n’en trouverez pas. Bon voyage !
Amoureux ou pourfendeurs de Warszawa, je vous invite à partager votre expérience en commentaire !


Actions

Informations



6 réponses à “Un weekend, une ville : Varsovie”

  1. 10 03 2008
    Nico (09:16:09) :

    Pourquoi pas!

  2. 10 03 2008
    Gariq (15:41:20) :

    Oui, c’est vrai que Varsovie n’est pas un haut lieu du tourisme comparée à Cracovie ou Prague, malgré tout cette ville a toujours su garder une âme, même après sa destruction massive ou durant la guerre froide. Et, de manière parfois irritante, mais qu’on leur pardonne au fond car ils sont pleins d’esprit, les Varsoviens ont toujours fait preuve d’un grand snobisme, tenant le reste de la Pologne (et de l’Europe je pense aussi !) pour des ploucs. Le « Paris de l’Europe de l’Est » disait-on dans les années 1960-1970, car c’est là que les Polonaises y sont les plus élégantes.

    Mais, bon, si vous allez à Varsovie aujourd’hui, pensez d’abord grande métropole. Je confirme que ça vaut le coup, comme le pense Kasia, de passer un moment dans la vieille ville, de s’assoir à la terrasse d’un café et d’observer l’agitation estivale. Je vous conseille vivement la glace « Ambrosia » (avec des morceaux de fruits et de chocolat), une valeur sûre qui a su résister à la déferlante occidentale Miko, Motta, Gervais, etc.

    Pour rester dans les cochonneries qui font grossir, je vous conseille, à l’instar du chocolat Wedel, la pâtisserie Blikle, 33-35, rue Nowy Swiat. Cette vénérable institution du XIXe siècle est restée une entreprise privée pendant l’ère communiste, c’est dire ! Il y avait toujours la queue chez Blikle (comme chez le glacier Bertillon, à Paris), mais ce n’était pas pour des produits de première nécessité ! Aujourd’hui, Blikle a annexé la maison voisine pour en faire un salon de thé ultra chicos, mais la boutique d’origine existe toujours. J’ai toujours succombé à son sernik ou à ses paczki (respectivement gâteau au fromage et beignets fourrés à la confiture).

    Il y a un truc que je n’ai pas eu l’occasion de voir à Varsovie, c’est le marché « semi-sauvage » qui s’est installé après l’ouverture à l’ouest sur le pourtour du grand stade de Praga, non loin du centre de Varsovie, mais sur la rive droite de la Vistule, juste après le pont Poniatowski. Une concentration extraordinaire de petits commerçants venus de Biélorussie, d’Ukraine, de Russie et peut-être de plus loin encore pour vendre plus facilement toutes sortes de bricoles (le plus grand magasin Tati du monde d’après « Le Guide du routard »). Mais l’entrée de la Pologne dans l’espace Schengen ne lui aura-t-il pas porté un coup fatal ?

    Et si vous voulez avoir une bonne idée de la façon dont les Polonais maîtrisaient la langue française (je parle au passé car les jeunes générations parlent surtout anglais maintenant) façon « Vieille Europe centrale », histoire de bien vous prendre les boules sur notre sous-développement en matière d’enseignement des langues étrangères, allez faire un tour à la librairie Marianne, à l’institut culturel français, 38, rue Senatorska.

  3. 6 04 2008
    Kasia (11:19:09) :

    Je retourne à Varsovie dans 3 semaines !
    La toute première chose que je fais en posant le pied sur le pavé varsovien : me payer un chocolat chaud à la Pijalnie Wedel … le meilleur chocolat chaud du monde, ever …

  4. 8 04 2008
    Sextoys (16:34:20) :

    J’adore ce blog, bonne continuation !
    Caroline

  5. 23 08 2010
    olivier.levigne (16:22:35) :

    Bonjour,
    Je découvre ce blog aujourd’hui et je dois avouer que je suis séduit !
    Bravo !
    J’ai moi même un blog (photo) qui parle pas mal de Varsovie !
    J’espère que nous aurons l’occasion d’échanger.
    A +
    olivier.levigne

  6. 10 03 2011
    sauna rouen (12:19:20) :

    Hello à tous !
    Félicitation pour le blog et vos publications.
    C’est un réel bonheur de surfer pour vous lire régulièrement.
    Féliciations :-)

Laisser un commentaire




Ultrarésistance |
Tu l'as dit, Souris! |
Pensées Libres... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BILAOGY
| LA GRANDE GUERRE 1914-1918
| Le Cercle de Lumière